Rechercher

L'effet neurologique des cicatrices

La méthode P-DTR est très efficace pour pouvoir désensibiliser neurologiquement une cicatrice. Le résultat peut être très rapide et très puissant.



Les tissus guérissent rapidement mais l'hypersensibilité neurologique au niveau de la cicatrice peut persister indéfiniment.

Cette hypersensibilité est très importante car le moindre stimulus (étirement, toucher, pression,...) peut maintenant provoquer une stratégie compensatoire (tensions, faiblesse, déséquilibre postural,...) et des douleurs. Cela même des dizaines d'années après le traumatisme initial.


Etude de cas: Oppression thoraciques et douleur dorsale


Utilisant la méthode P-DTR j' ai pu aider un homme d'environ 65 ans qui souffrait d'une douleur dorsale persistante et une oppression thoracique. Pendant l'anamnèse ce patient m'avait expliqué que il avait eu un accident quand il avait 25 ans. A cause de cette accident il avait une cicatrice d'environ 5 centimètres au niveau des dernières côtes à coté du sternum.


Grâce au système compréhensif de P-DTR avec des tests musculaire manuels et des stimuli neurologiques j'ai pu trouver que cette personne avait une hypersensibilité au niveau de la cicatrice des nocicepteurs qui transmettent la douleur lente au cerveau (paléospinothalamique). La compensation était visuelle ( Tectal Visuel).


Le traitement, ciblé et rapide, consistait à donner les 2 stimuli approprié au même temps suivi d'un réflex tendineux profond.


Immédiatement après le patient me regardait avec un regard étonné et me disait qu'il pouvait respirer librement et profondément pour la première fois en 40 ans. Au même temps il avait senti un soulagement considérable des douleurs dorsales.

Vous imaginez l'impact positif sur la qualité de vie de cette personne.


63 vues0 commentaire